Collette Ollivier-Chantrel

Retour Saint Malo Gallery
     
L'Amer à terre
Colette Ollivier-Chantrel
Artiste Peintre

Médaille d'Argent et Membre Honoraire
de l'Académie Arts-Sciences-Lettres
Membre de la Société Nationale des Beaux Arts

Fascinée par l’humain, très tôt impressionnée par les toiles de Greco, Botticelli, Vermeer, Fini, Tanguy, Balthus, c’est par la danse classique et les soins esthétiques qu’elle a d’abord acquis les notions d’anatomie nécessaires à la représentation des visages et des corps. Les cours d’optique d’un grand-père physicien, l’enseignement d’un professeur de psychologie expérimentale et la lecture, entre autres, de « L’œil et l’esprit » (Merleau-Ponty) ont nourri, densifié un sens d’observation déjà fort affûté. Comme l’artiste voulait maîtriser les techniques des maîtres flamands, russes, français et italiens, l’artisane continue d’étudier la chimie des enduits, des pigments et médiums afin d’optimiser la tenue des couleurs à l’épreuve du temps.
Excessivement poreuse à toutes les ondes émises par le monde diurne, C. Ollivier-Chantrel a besoin du silence et de la solitude des heures de la nuit pour traiter sur la toile les émotions reçues à la lumière du jour.
Passionnelle et fantasque, elle substitue parfois l’onirisme au réel sur des toiles dictées par un monde invisible qu’elle ne peut pas nommer ; c’est là ce qu’elle appelle sa peinture médiumnique.
Pudique et respectueuse de ce que l’alentour propose à son talent, elle emprunte au réel un visage, une main, une silhouette, un objet qu’elle isole, apprivoise, exagère et exalte jusqu’à ce que, enfin, l’imaginaire survienne et s’empare du labeur pour en faire du bonheur. Ainsi des portraits qu’elle exécute sur commande à partir de plusieurs photographies et dans lesquels transparaît la légende intérieure de chaque personnage.
Elle saisit de la vie un moment fugitif suspendu dans l’histoire qu’elle ne relate pas mais que nos regards écrivent et, devant chaque toile, nous restons immobiles, les yeux en équilibre. Par la touche invisible et l’estompe des teintes, elle raconte l’absence, la promesse et l’attente. Elle peint le silence.

 

Chrysalide
Autoportrait marin
Confidence
Noces de vent
Mon cher journal
Anne 12 ans
Une aube paysanne
Retour Saint Malo Gallery